Nature et Bien-être

C’est quoi l’écotourisme : Ses caractéristiques et ses avantages

ecotourisme dans les calanques

Comme vous le savez, l’écotourisme est l’un des sujets qui nous tiens à cœur sur ce site web et notre blog. Pourquoi ? Pour une raison très simple : nous croyons fermement que l’écotourisme est le présent et aussi l’avenir.

Nous essayons de promouvoir un écotourisme de qualité, responsable et engagé sur le plan environnemental. Nous nous engageons à profiter de notre temps libre, de nos vacances et de nos loisirs. Tout en respectant la merveilleuse nature qui nous entoure et que nous voulons donner à nos descendants en bien meilleure santé qu’ils ne le sont actuellement.

Mais… qu’appelle-t-on exactement “écotourisme” ? Quelles caractéristiques doit avoir une activité touristique pour être considérée comme écologique et responsable ? Pourquoi tant de gens préfèrent-ils l’écotourisme au tourisme de masse ? Les réponses à ces questions et à d’autres questions intéressantes se trouvent dans cet article, un texte qui, nous l’espérons, clarifiera de nombreux faits sur l’écotourisme et vous encouragera également à le pratiquer avec nous. Pouvons-nous commencer ?

Qu’est-ce que l’écotourisme ?

Si vous tapez le mot “écotourisme” dans votre moteur de recherche, vous obtiendrez environ 425 000 résultats. Vous n’y croyez pas ?

L’écotourisme est un terme que les gens veulent mieux connaître pour une raison très simple : on en parle beaucoup, mais on ne sait pas exactement ce qu’il signifie. Essayons de résoudre ce problème en notant certaines des définitions qui nous semblent les plus précises :

L’OMT (Organisation mondiale du tourisme) nous propose une longue définition de l’écotourisme. Un paragraphe général qui pourrait être résumé comme suit : “Tourisme basé sur la nature qui cherche à protéger les zones naturelles et à renforcer le respect et la préservation du mode de vie rural”.

Dans la Wikipédia, nous trouvons également une définition précise de l’écotourisme ou tourisme écologique. “Un style de tourisme alternatif différent du tourisme traditionnel (…) dans lequel la durabilité, la préservation, l’appréciation de l’environnement sont privilégiées…”.

Une autre définition du terme écotourisme, cette fois tirée de TIES (The International Ecotourism Society). “Voyage responsable dans des zones naturelles pour conserver l’environnement et améliorer le bien-être des populations locales”.

Quelles sont les principales caractéristiques de l’écotourisme ?

Les définitions les plus sérieuses et les plus rigoureuses du terme écotourisme ne se limitent pas à expliquer en une ligne en quoi consiste ce type de tourisme. Mais elles étendent l’explication en notant les caractéristiques fondamentales de ce tourisme alternatif pour nous aider à distinguer les véritables propositions d’écotourisme de celles qui ne le sont pas.

C’est une approche intéressante, nous avons donc décidé de faire de même :

Respecter la flore et la faune des destinations touristiques sans altérer en aucune façon l’écosystème dans lequel elles sont développées.

Elle contribue à préserver, voire à améliorer les ressources énergétiques étrangères, les voies de communication, la qualité du sol, de l’eau et de l’air, la biomasse, etc.

S’instaure dans une démarche ou elle transmet des connaissances sur la nature et les êtres vivants qui la composent, des connaissances sur la biologie, la faune, la flore, etc. qui permettent de mieux valoriser la richesse de la biodiversité qui nous entoure.

Elle réduit l’impact négatif de l’afflux du tourisme de masse incontrôlé.

Attire des fonds économiques qui contribuent au développement des professionnels et des entreprises qui choisissent de vivre et de travailler dans les zones rurales.

Favorise le développement économique en aidant à créer des emplois pour les jeunes dans les communautés éloignées des centres urbains.

Il contribue à améliorer les conditions de travail et économiques des femmes vivant dans des zones non urbaines.

Elle contribue activement à la préservation et à l’amélioration des conditions de vie, de la culture et des traditions locales des communautés rurales.

Exemples de propositions d’écotourisme de qualité

  • Séjours dans des hôtels écologiques, installations respectant à 100 % la faune, la flore. L’utilisation du soleil, du vent et de l’eau comme ressources énergétiques, l’utilisation du terrain pour créer des jardins écologiques, etc.
  • Des voyages pour en savoir plus sur les traditions locales dans les zones rurales : foires agricoles, expositions d’outils et de machines, journées de dégustation de produits biologiques de haute qualité, construction durable, etc.
  • Visites de fermes durables et écologiques où les personnes âgées et de grande taille peuvent découvrir le cycle de vie des animaux de ferme élevés dans le respect.
  • Des itinéraires touristiques avec des véhicules qui ne polluent ni n’endommagent en aucune façon le tracé des anciennes routes et des chemins ruraux.
  • Visites interactives de jardins écologiques et d’installations de permaculture pour apprendre de première main le cycle de vie d’une alimentation saine, écologique et locale.
  • Organiser une journée éco-responsable dans les calanques.

L’écotourisme en tant que tourisme durable

Maintenant que nous savons clairement ce qu’est l’écotourisme et comment différencier ces propositions d’écotourisme de qualité, il est temps d’aller un peu plus loin. Comment ? En parlant de l’écotourisme du point de vue de sa durabilité.

Que veulent dire les experts lorsqu’ils assimilent l’écotourisme à un tourisme dit durable ?

“Durable : surtout en matière d’écologie et d’économie, qui peut être maintenue pendant longtemps sans épuiser les ressources ni causer de graves dommages à l’environnement”.

En tenant compte de cette définition, nous verrons qu’en qualifiant l’écotourisme de tourisme durable, nous affirmons explicitement que l’écotourisme partage les trois piliers sur lesquels repose la soi-disant durabilité : le pilier social, le pilier économique et, bien sûr, le pilier environnemental.

Pourquoi et comment ?

L’écotourisme favorise la durabilité sociale en soutenant le développement personnel et professionnel des personnes vivant dans les zones rurales loin des opportunités des grands centres urbains. Attirer un tourisme de qualité dans une zone rurale rapproche les habitants de ces villages isolés et encourage les communautés rurales à améliorer leurs conditions de vie sans altérer leurs traditions et coutumes ancestrales, souvent oubliées ou même reniées.

L’écotourisme favorise la durabilité économique, car il encourage l’emploi et l’auto-emploi des groupes défavorisés (jeunes, femmes, etc.), la création d’entreprises responsables liées au tourisme actif, la réutilisation des cultures et des jardins abandonnés par l’exode rural des décennies passées, etc.

voyage eco responsable et ecotourisme

L’écotourisme favorise la durabilité environnementale en réduisant l’impact négatif du tourisme de masse qui ne respecte pas les lois de conservation et de préservation de la nature (côtes, rivières, frontières, vergers, forêts, etc.). Les différentes activités d’écotourisme éducatives et informatives encouragent également l’utilisation intelligente des ressources énergétiques naturelles et non polluantes, la propreté des mers et des rivières, la non-utilisation de récipients en plastique nocifs, la sensibilisation aux pratiques de recyclage et de réutilisation des objets quotidiens pour leur donner une seconde vie, etc.

En résumé : l’écotourisme est un tourisme durable et responsable d’un point de vue social, économique et environnemental ; un tourisme qui agit dans le présent sans perdre de vue l’avenir ; un tourisme de qualité qui, si l’on y réfléchit bien, est la seule alternative à la croissance imparable du tourisme local, national et international.

Quels sont les principaux avantages à parier sur l’écotourisme ?

Parier sur l’écotourisme présente de multiples avantages tant pour l’écosystème que pour l’ensemble des acteurs impliqués d’une manière ou d’une autre dans ce type de tourisme : les touristes eux-mêmes et leurs familles, les voyagistes et les hôtels et, bien sûr, les communautés rurales trop souvent oubliées.

Voyons quels sont les avantages des paris sur l’écotourisme pour chacun de ces trois publics cibles ou objectifs : les touristes, les professionnels du tourisme et les habitants des communautés rurales.

Principaux avantages de l’écotourisme pour les touristes et leurs familles

De plus en plus de touristes rejettent le tourisme de masse, les offres classiques de soleil et de plage ou les excursions de masse typiques vers des destinations touristiques typiques. Les caractéristiques différenciatrices de l’écotourisme sont une boule d’oxygène pour de nombreuses familles et groupes de touristes qui recherchent l’air frais, la tranquillité et des loisirs alternatifs loin des propositions touristiques surchargées et, parfois, nuisibles à la fois à la santé personnelle et à la santé et la tranquillité des voisins dans les quartiers excessivement touristiques.

Un avantage supplémentaire pour les familles avec enfants est l’immense quantité de valeurs qu’elles peuvent facilement transmettre aux plus jeunes à travers les différentes activités liées à l’écotourisme, du respect de la nature, de la flore et de la faune à la sensibilisation à l’environnement, à l’économie des ressources, à la valeur du recyclage et de la réutilisation des matériaux…

De nombreuses activités écotouristiques ont un impact positif sur la santé physique et mentale des touristes qui y participent : dégustation de produits de la gastronomie écologique et locale, ateliers et journées de méditation dans la nature, visites éducatives dans les forêts et les sentiers, pratique de sports de plein air…

Principaux avantages de l’écotourisme pour les communautés rurales

L’écotourisme aide les communautés rurales défavorisées à sortir de leur pauvreté endémique. Ce n’est pas notre opinion, mais celle de deux sources fiables : l’OMT et l’Assemblée générale des Nations unies.

L’écotourisme a fait revivre de nombreux villages oubliés et abandonnés par l’exode rural qui a commencé au siècle dernier. Ces zones rurales remplissent à nouveau les maisons de leurs villages de jeunes familles qui exercent toutes sortes de métiers liés à l’écotourisme : agriculture écologique, guides touristiques, moniteurs de sport, vétérinaires et biologistes, etc.

L’écotourisme sert à faire revivre de nombreuses traditions locales à peine oubliées, des recettes de cuisine anciennes aux chemins oubliés, en passant par les jeux traditionnels, les légendes, les mythes…

Principaux avantages de l’écotourisme pour les professionnels du tourisme

Les petites et moyennes entreprises de tourisme ont trouvé dans l’écotourisme l’occasion idéale de trouver une niche dans un marché dominé par de grands opérateurs internationaux. L’écotourisme est donc une source d’esprit d’entreprise et d’emploi de qualité pour les jeunes des zones rurales, les femmes d’âge moyen qui ont des difficultés à trouver un emploi sur le marché du travail traditionnel, les professionnels des secteurs qui ont été touchés par la crise économique ces dernières années, etc.

L’écotourisme génère des emplois pour de nombreux professionnels qui sont traditionnellement loin du tourisme traditionnel. Il s’agit, par exemple, d’agriculteurs qui passent des accords avec des hôtels écologiques pour approvisionner leur garde-manger en produits locaux de qualité, de guides d’activités d’aventure qui offrent leurs services aux stations et centres de vacances rurales, d’agriculteurs, de vétérinaires et de biologistes qui travaillent dans les fermes-écoles typiques de l’écotourisme éducatif, etc.